Triduum à domicile : mardi

Mardi 22 septembre

Notre-Dame de l’Espérance,
prie pour nous


Écoutons l’abbé Leo Palm, recteur du Sanctuaire

La longue vie de Mariette Beco est marquée par toutes sortes d’épreuves et de souffrances.

Nous l’avons déjà relevé à plusieurs reprises, mais il n’est pas inutile de le rappeler en cette année où la parole de Marie Je viens soulager la souffrance nous accompagne. Mariette Beco est née le 25 mars 1921, jour au l’Église fête l’Annonciation, premier mystère joyeux. En 1921, le 25 mars coïncidait avec le vendredi saint, condensé de tous les mystères douloureux.

Au fil des années, Mariette a découvert tous les visages que la souffrance peut prendre dans la vie des hommes. Elle s’en est souvenue en 2008 quand elle a perdu sa fille Myriam.

C’est terrible de perdre sa fille unique, mais il y a tant de mamans dans le monde qui éprouvent cette souffrance. La Vierge m’a dit : « Je viens soulager la souffrance », mais depuis l’âge de 6 ans, je n’ai cessé de souffrir. Pourquoi ?

Lors du décès de son frère Alphonse, elle avait fait cette confidence à une amie. La Sainte Vierge savait d’avance ce que j’avais à souffrir, c’est pour cela qu’elle m’a dit : « Je prierai pour toi ». Je me raccroche toujours à cette parole. Maintenant, je souffre de solitude.

Apprenant la mort de sa sœur Marie-Louise : Pourquoi meurent-ils tous avant moi ? Je suis au bout du rouleau et je voudrais mourir. Quelques semaines plus tard, elle avouera : « C’est vraiment dur de vieillir…

Les souffrances qu’elle a traversées personnellement ne l’ont pourtant pas repliée sur elle-même. On dit que je ne comprenais pas le mot « nations » mais… c’est seulement maintenant que commence à comprendre. Je regarde, chaque jour, le journal télévisé et quand je vois tous ces réfugiés, tous ces gens qui souffrent, je suis profondément touchée et je prie pour eux (12/10/2008).

À Banneux, souffrance et joie s’entrelacent mystérieusement… Tant de pèlerins viennent confier à Marie leurs fardeaux de souffrance… Et la Vierge des Pauvres est au rendez-vous : Elle vient … Et les pèlerins retournent chez eux avec cette certitude : Elle porte le fardeau avec moi ; elle tient parole et vient soulager la souffrance !

Comme beaucoup d’êtres humains, Mariette aurait pu sombrer dans le désespoir. La Belle Dame lui avait donné une bouée de sauvetage en promettant : Je prierai pour toi.

Notre-Dame de l’Espérance, prie pour nous !


Méditation

Prier avec la Vierge Marie,
c’est vivre une grande espérance pour l’Église et pour le monde ;
l’espérance que les baptisés, frères et sœurs dans le Christ,
se pardonnent mutuellement leurs offenses ;
qu’ils s’aiment puisqu’ils sont aimés de Dieu.

Marie et l’Église leur en donnent la certitude.

Nous voulons marcher sur la route où notre Mère a marché avec nous.

Nous essayons de la suivre, mettant nos pas hésitants dans les siens
car Elle est toujours là, maternelle, souriante, encourageante.

Le chemin peut être dur, rocailleux, montagneux,
mais quand notre maman nous accompagne,
nous nous sentons en sécurité.


Intention

Marie,
fais jaillir au milieu de nous la source claire de ton Espérance,
rapproche nos mains dans l’entraide et l’amitié,
rapproche nos cœurs dans l’accueil et l’écoute
À ceux qui désespèrent, redonne le feu de ton amour.
À ceux qui ploient sous le fardeau du chômage,
de l’injustice, de la maladie, montre ton visage.
Marie, Vierge des Pauvres,
fais de chacun de nous les ouvriers audacieux de ton Espérance.


Nous vous invitons à réciter 3 Ave Maria


Chant : Marie, témoin d’une espérance

Refrain : Marie, témoin d’une espérance,
Pour le Seigneur, tu t’es levée.
Au sein du peuple de l’Alliance, tu me fais signe d’avancer
Toujours plus loin, toujours plus loin.

1 – Mère du Christ et notre mère,
Tu bénis Dieu, printemps de vie.
En toi l’Esprit fait des merveilles,
Avec amour il te conduit.

2 – Quelqu’un t’appelle et te visite,
Ton cœur frémit à sa venue.
C’est à l’audace qu’il t’invite,
Tu vas sans peur vers l’inconnu.

3 – Tu donnes chair à la Parole,
Jésus grandit dans ta maison.
Lumière et vie pour tous les hommes
Il vient t’ouvrir ses horizons.

4 – Sur les chemins de l’évangile
Tu suis le Maître jusqu’au bout,
Et tu rejoins sur la colline
Ton Fils en croix souffrant pour nous.


Prière finale : Souviens-toi de tes enfants

Vierge Marie, notre Mère, souviens-toi de tes enfants
qui trouvent la vie pesante et risquent de se décourager :
sois près d’eux, Marie, ranime leur courage,
garde-les dans l’espérance.

Souviens-toi de tes enfants pris dans l’esclavage du péché
et qui n’ont pas la force d’en sortir :
sois près d’eux, Marie,
assure-les de la miséricorde du Seigneur.

Souviens-toi de tes enfants qui se sont éloignés de la Maison
et ne s’occupent plus de Jésus et de son Eglise :
soit près d’eux, Marie, qu’ils sachent que tu es encore leur mère
et que la porte leur est toujours ouverte.

Souviens-toi de tes enfants qui ont à cœur de suivre Jésus
et veulent tenir compte de sa Parole :
sois près d’eux Marie,
pour soutenir leur générosité et leur rappeler la joie promise
aux disciples fidèles.

Souviens-toi de nous, tes enfants, heureux de te proclamer bienheureuse,
parce que tu es sainte et belle,
parce que tu es vivante auprès de ton Fils.

Sois près de nous, qui sommes encore en chemin ;
sois près de nous, comme un signe d’espérance et de consolation.
Souviens-toi de nous, Marie, ne nous oublie pas !

(Auteur : Hervé Aubin. O.M.I.)


MERCI !

Nous remercions chaleureusement le Recteur du Sanctuaire, l’abbé Leo Palm, pour sa présentation et ses réflexions quotidiennes sur le thème d’année.

Un grand merci aussi aux personnes qui ont préparé ce pèlerinage à domicile et à Anne-Elisabeth Nève pour son aide précieuse.

Un merci tout particulier à Pierre-Yves Thielen pour les vidéos « maison » que vous avez découvertes sur ce site !


À l’année prochaine !
nous vous donnons rendez-vous
du 17 au 21 septembre 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.