Lundi : « Nous disons merci à Dieu pour l’amour partagé au cours du pèlerinage »

Apprends-moi, Seigneur, à dire merci !
Merci pour le pain, le vent, la terre et l’eau.
Merci pour la musique et pour le silence.
Merci pour le miracle de chaque nouveau jour.
Merci pour les gestes et les mots de tendresse.
Merci pour les rires et les sourires.
Merci pour tout ce qui m’aide à vivre malgré les souffrances et les détresses.
Merci à tous ceux que j’aime et qui m’aiment.
Et que ces mille mercis se transforment en une immense action de grâces
quand je me tourne vers Toi, la source de toute grâce.

Procession aux flambeaux

Cet instant magique de partage et de recueillement est attendu chaque année par les pèlerins. Chants et textes de méditation alternent pendant une heure. Dans la sérénité et la paix de la nuit, chacun porte en son cœur les intentions qui lui sont chères et tous sont unis dans la prière.
Ce moment solennel est toujours empreint d’émotions.

Activités de l’après-midi

Au pèlerinage de Liège, les après-midi débutent par des ateliers auxquels les pèlerins sont invités à participer. Chacun choisit en fonction de ses envies :
– un chemin de croix commenté dans le sanctuaire
– une promenade libre dans Banneux
– la projection du DVD de KTO sur l’histoire de Banneux
– une visite commentée de l’exposition du 80e anniversaire
– un atelier jeux de société
– un atelier bricolage qui ornera le chœur de St François

Moment de recueillement ou de rencontres, ils mettent en relation jeunes et moins jeunes comme ces photos en attestent.

 

Dimanche : « Nous disons merci à Dieu pour la grâce d’être rassemblés à Banneux »

En ce dimanche, fête de saint Lambert, la messe internationale a uni nos pèlerins et ceux logés à Chaityfontaine, en pèlerinage avec l’Ordre de Malte.

Nous nous sommes rappelés que le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour. Il nous demande d’avoir la même attitude envers nos frères et de pardonner les torts qu’on peut nous faire. Effectivement, la violence engendre la violence et la haine engendre plus de haine. Nous nous devons de briser cette chaîne qui parait inévitable et cela n’est possible que par le pardon et une vraie réconciliation. Pardonner aide à mûrir, à grandir et à se perfectionner spirituellement. N’oublions pas que le pardon est le seul moyen d’atteindre la paix du cœur.

Soirée récréative et joyeuse

Pour terminer la journée en beauté, une soirée musicale a été proposée aux pèlerins. Chanteur et musicien de talent, Didier a fait chanter petits et grands avec des airs de Gilbert Bécaud, Jacques Brel, Hugues Aufray et d’autres qui ont égayé leurs vies.
Une agréable manière de clôturer ce samedi riche en émotions.