Samedi : « Il comble de biens les affamés »

« De quelle faim s’agit-il ? » nous sommes-nous demandés ce matin. De la faim fondamentale dont nous parle les Béatitudes « faim et soif de la justice » ou encore affamés de la Parole divine ? Les deux. Comme Marie nous y exhorte, il convient de mettre nos inquiétudes entre les mains de Dieu. Il nous consolera, nous sauvera, nous redonnera joie et espérance. Confions-lui nos manques, nos petitesses, notre cœur affamé : il nous relèvera. Dieu veille sur nous, nous ne sommes pas seuls.

Après avoir reçu le sacrement des malades, nous nous sommes répartis en petits groupes pour vivre une Lectio Divina. Nous avons partagé et médité la parole du Christ « Et vous, qui dites-vous que je suis ? »

Après le repas, des activités diverses ont été proposées aux pèlerins, notamment un atelier de réflexion et de bricolage sur les richesses que nous avons à offrir aux autres et un chapelet médité. Pendant ce temps, d’autres ont choisi de faire plus ample connaissance sous le timide soleil du jour.

Ensuite, à 15h, nous avons vécu la bénédiction des malades dans la grande église.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.